ASBL Jayandra et orphelinat Hate Malo

Lien Facebook de l'asbl Jayandra

Jayandra ?

L’ASBL Jayandra est née il y a environ 14 ans après la découverte du Népal en octobre 2001 avec l’association « Contact J ». Depuis 2002, nous y menons des actions dans le domaine de l’éducation, la santé et du développement. Le but premier de la création de l’ASBL Jayandra était de créer un orphelinat.
Ces actions n’étant pas reconnues légalement par le gouvernement népalais, nous avons créé en parallèle une ONG népalaise qui compte 7 Népalais y travaillant activement. Leur travail consiste, actuellement, à légaliser toutes nos actions menées depuis 2002.
Grâce à la collaboration avec « Solidarity to Nepali People NGO », les portes de l’orphelinat se sont ouvertes en 2011 et nous y accueillons 12 orphelins et orphelines dans le village de Khairenitar, non loin de Pokhara. Tous et toutes accueillis, par 4 personnes qui y travaillent tous les jours et encadrent ces enfants.

Pourquoi l’orphelinat ?

Le but est bien évidemment de subvenir aux besoins des enfants sur différents niveaux :
• La nourriture : l’orphelinat dispose d’un énorme terrain où sont cultivés légumes, céréales et fruits.
Ceci permet d’économiser les frais liés à l’achat de nourriture.
• Scolariser les enfants et leur permettre d’acquérir de nombreuses connaissances et de devenir des personnes autonomes.
• Éviter le déracinement dans d’autres orphelinats des villes qui sont surpeuplés.
• Leur inculquer des valeurs et insister sur le fait qu’ils sont acteurs de ce monde.

Petit coup de pouce

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour participer à l’aventure avec l’ASBL Jayandra.
Vous pouvez soit partir rencontrer la joyeuse petite bande de l’orphelinat d’Hate Malo pour 10 € par jour, logement et nourriture compris.
Vous avez également la possibilité d’effectuer un don qui servira de beaucoup de façons dans l’amélioration de nos projets.

Après tremblement de terre, témoignage d’une participante

Amélie, 25 ans
« C’est une amie de maman, qui avait déjà entendu parler de l’association par son boulot, et qui m’avait conseillé de vous contacter. Je ne voulais pas partir avec une énorme ONG qui a déjà plein de volontaires donc ce projet me semblait parfait. »
« Ce samedi 25 entre midi et 13h, nous étions en classe avec les enfants en train de commencer une activité, car il faisait trop chaud dehors, lorsque ça a commencé à trembler… Pendant un très bref instant, nous nous demandions ce qu’il était en train de se passer, avant de comprendre et de tous ensemble se précipiter dehors. »
« L’entraide et la solidarité étaient présentes partout. Les gens se soutenaient. Ils ont aussi énormément de courage, essayaient de se remettre à travailler le plus vite possible s’ils le pouvaient, allaient aider leurs voisins… »
« Ils ont tenu à organiser, malgré tout, une petite fête pour mon départ. Ils ont mis de la musique, et nous avons dansé tous ensemble. Ça restera un des moments magiques pour moi. Ces gens sont extraordinaires, ils ont la main sur le cœur… »

Infos :
www.jayandra.org
infos@jayandra.org

Des voyages pas comme les autres